Bilan de 6 semaines en Patagonie

patagonie itineraire carte touristique

Ça y est c’est fini. Nous avons changé nos plans une centaine de fois mais cette fois c’est sur, nous quittons la Carretera Austral pour rejoindre Chiloé.
Après notre dernière randonnée à Cerro Castillo nous avons fait de l’autostop jusqu’à Coyhaique.
Une ville… nous n’en avions pas vu depuis Ushuaia.
Elle n’est pourtant pas bien grande, mais ça nous fait un choc.

Ca sent la fin de notre voyage en Patagonie. Fini les villages paumés au milieu des montagnes, les paysages de roches et de glaciers, la pluie et le soleil alternant sans cesse et en quelques minutes, les voyageurs qu’on croise et recroise et re-recroise, les cow-boys dans la pampa etc etc…
Nous rejoignons Puerto Aysen d’où nous partirons en bateau demain pour Chiloe.

Ci dessous notre parcours et quelques informations pour vos aider à préparer votre voyage.

Que faire en Patagonie?

Nous n’avons finalement pas suivi la Carretera Austral jusqu’au bout mais nous sommes arrêtés à Puerto Aysen. Pour ceux qui veulent continuer plus au nord, nous avions noté en particulier les parcs de Queulat et de Pumalin.
Pour le reste, voici notre parcours :

  • L’ile de Navarino, pour rejoindre la ville la plus au sud du continent Puerto Williams, avoir une vue sur les iles du cap horn et randonner en pleine nature.
  • Ushuaia, car ça sonne bien et pour visiter le beau parc Tierra del Fuego
  • Le parc de Pingouino Rey pour rencontrer des manchots empereurs sans aller en antarctique
  • Torres del Paines, faire des randonnées à la journée dans un paysage étonnant
  • Perito Moreno, écouter un glacier en mouvement. Un glacier aussi beau ce n’est quand même pas partout qu’on en trouve.
  • El Chalten, au milieu des touristes pour randonner et admirer le magnifique Fitzroy dans un ciel dégagé.
  • Passer la frontière d’el Chalten à Villa O’Higgins à pied, parce que je n’aime pas les détours et que c’est fun.
  • O’Higgins, il pleut, détente forcée en attendant le bus.
  • Caleta Tortel, mignonne petite ville au bord de l’eau, on y resterait bien si la pluie voulait bien s’arrêter
  • Cochrane, car c’est le seul village du coin où on peut retirer de l’argent. Mais aussi pour visiter la réserve Tamango
  • Future parc Patagonia, longue randonnée loin de la foule et hors du temps. Nous partons de la réserve Tamango jusqu’à la réserve Jeinimeni en passant par le future parc Patagonia.
  • Puerto tranquillo. Après plusieurs jours de trajet et de stop nous rejoignons une petite ville touristique pour visiter les Cathédrales de marbre.
  • Reserve Cerro Castillo, pour finir en beauté avec une randonnée ardue… mais que c’est beau !

Coucou lecteur, pensees-de-voyage est maintenant aussi sur facebook et twitter! 
Suis-nous pour encore plus de news voyage. Et en plus ça nous fera plaisir 🙂

Comment se déplacer en Patagonie ?

Pas de soucis pour les lieux principaux, vous trouverez des bus et des bateaux… mais dans certains endroits, pas forcement tous les jours. Surtout si vous partez en dehors de l’été.
Il est aussi possible de faire de l’autostop mais ca nécessite parfois une longue attente : certains endroits sont vides de voiture et/ou débordent un peu trop d’auto-stoppeurs. En effet, l’été les routes se remplissent d’étudiants chiliens fauchés venant découvrir la Patagonie.
La réservation d’une voiture est bien plus cher, mais reste l’idéal pour rejoindre les lieux les plus reculés et découvrir des parcs hors des sentiers battus.
On croise aussi beaucoup de personnes tentant l’aventure en vélo ou moto.

Quel est le budget pour un voyage en Patagonie ?

A savoir le Chili et l’Argentine sont des pays chers. Les prix ont fortement augmentés en quelques années.
Vous ne trouverez pas de distributeurs de billets partout.
Le montant pouvant être retiré à chaque retrait est assez faible et des frais s’appliquent à chaque fois.
Emmenez des dollars avec vous (ou éventuellement des euros), ça vous sera bien utile car accepté dans beaucoup de lieux touristiques.

  • Lieux touristiques
    L’entrée des lieux les plus touristiques comme Torres del Paine ou Perito Moreno peut coûter jusqu’à 30 euros. Heureusement, c’est beaucoup plus raisonnable(voire gratuit) pour les parcs et réserves du nord de la Patagonie.
  • Nourriture
    Mangez tous les jours au restaurant, et votre budget est épuisé. On est sur des prix Lyonnais, voire Parisiens. Il est plus économique de cuisiner, mais à savoir, plus on s’éloigne des grandes villes plus le prix de la nourriture augmente.
  • Transport
    Attention particulière aux prix des bateaux qui font vite monter la note.
  • Niveau logement
    A Ushuaïa par exemple, il n’est pas étonnant de payer plus de 20 euros un lit en dortoir dans un hostel de qualité discutable.
    Il reste le camping payant, avec salles de bain et cuisines communes(en général deux fois moins cher), ou gratuit, là ou on peut poser sa tente.

Quel climat en Patagonie en été ?

Oui c’est l’été mais habillez vous comme en hiver.
On enlève et remet des couches de vêtements toute la journée.

Vous avez aimé, pensez à partager 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Vous aimez ce blog? Faites passer le mot :)