Cochrane, la grande petite ville

place cochrane wifi

Cochrane, dans la region d’Aysen en Patagonie, ou « La ville de tous les espoirs ».
Cochrane c’est… la ville avec un distributeur de billets. Et ça c’est déjà beaucoup.
Nous nous imaginons déjà aller au club de sport, se faire coiffer, avoir internet etc etc.
Et tout ça sous le soleil bien sur.

2h30 de trajet dans les montagnes et nous y sommes.
Il faut vraiment que j’arrête d’imaginer des routes et des chemins droits et plats. Ici ça n’existe pas.

La ville n’est pas si grande qu’on pourrait le penser quand on en entend parler. Environ 3000 habitants.
Mais il y a en effet un distributeur de billets.
Il y a aussi un supermarché qui vend tout. Il n’est pas immense mais on y trouve de la nourriture, du matériel de camping (yeah un nouveau matelas !), de la ferraille (me demandez pas a quoi sert tout ça), des étriers (faut pas oublier qu’on est un peu chez les cow boys ici), du matériel de pêche, des scies, des gilets de sauvetage… et encore plein d’autres choses pouvant paraître un peu étranges toutes rassemblées dans le même commerce.

On nous indique même trois endroits pour laver notre linge dont deux sensés être plus « industriels », et donc mieux pour pouvoir faire sécher le linge rapidement.
Dans la réalité on est encore loin de la salle remplie de machines a laver. On se retrouve devant une petite maison en bois avec une feuille de papier A4 collée a la fenêtre noté « lavanderia« .
On tire le loquet du portail et frappe a la porte. Notre linge sera pret… demain.
Et ce qu’on trouve de plus etonnant ici, c’est un super Wifi public sur la place du village.
Et même… le retour du soleil !

Nous logeons au camping San Lorenzo, sympathique.

Que faire à Cochrane

Cochrane n’est pas en soit une ville très touristique et beaucoup de gens ne font que la traverser. Cependant elle est bien placée pour des jolies excursions dans les alentours.
Au sud, se trouve le massif de San Lorenzo a découvrir en randonnée et le coin de los ñadis.
Au nord se trouve le parc Tamango, que nous allons traverser pour rejoindre la vallee Chacabuco et Chile Chico, en  5 jours de randonnée.

Vous avez aimé, pensez à partager 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Vous aimez ce blog? Faites passer le mot :)