Que faire à Coron, Busuanga, pour 5 jours

Après un long, très long voyage, nous arrivons enfin à Coron Town, sur la petite île de Busuanga ou nous avons réservé un hôtel. Nous sommes dans la province de Palawan, mais encore loin des plages d’El Nido.

A l’aéroport il est possible de prendre une navette à 150 pesos pour se rendre dans le centre. Ça fait du bien de se poser enfin. Nous faisons tout de même un petit tour de la ville pour se repérer et se renseigner. On sélectionne d’ailleurs « notre restaurant » préféré où on retournera plusieurs fois dans la semaine.

On s’endort en plein après-midi, épuisés. La nuit il fait chaud, on allume le ventilo, il fait froid, on l’éteint, il fait chaud, pas facile l’adaptation au climat.

Jour 1 : Tour organisé autour de Coron Island

Le coin est particulièrement apprécié pour l’île de Coron, gérée par la communauté y vivant, les Tagbanuas. Elle se trouve juste au sud de la ville. De nombreux tours y sont organisés ainsi que sur d’autres petites îles autour.

Nous avons pris « the ultimate tour » à 1500 pesos. Je pense que le seul incontournable est en réalité Kayangan lake, donc il est sûrement plus intéressant pour qui veut économiser de prendre un autre tour contenant kayangan lake mais moins cher.

Les escales sont :

  • Siete pecados, un site de snorkeling, beaucoup de vagues le jour où on y est allé, mais on a quand même vu les coraux. Une autre solution est de s’accrocher au guide qui palme en traînant derrière lui la moitié des touristes de notre bateaux, Il faut dire qu’une bonne partie, pourtant philippins, ne savent pas nager,
  • Kayangan lake, un peu de monde mais une très jolie vue, l’incontournable de Coron,
  • Coral garden, un site de snorkeling,
  • Skeleton wreck, on passe en snorkeling au dessus de l’épave d’un bateau, mais on ne voit pas grand chose,
  • Midi à la plage 91. On y est a bien mangé. Nous avons profité de la petite pause pour rejoindre en marchant la mini plage d’à coté ou nous avons surpris un varan,
  • Plage CYC, petite île,
  • Twin lake, permet d’expérimenter les changements de température du lac, mélange d’eau salée et d’eau douce. Cependant ça ne vaut pas la plongée à Barracuda lake, pour vraiment sentir les changements de température.

Coucou lecteur, pensees-de-voyage est maintenant aussi sur facebook et twitter! 
Suis-nous pour encore plus de news voyage. Et en plus ça nous fera plaisir 🙂

En rentrant à l’hôtel on craque encore pour une sieste, on a vraiment du mal à se mettre dans le rythme.
On sent que la plupart des personnes sont très chrétiennes ici et que noël arrive. Chants de noël, décorations, sacs pleins de cadeaux, et petite prière avant le départ du tour.

Pour visiter les sites du coin on peut aussi louer un bateau ou un Kayak. Il faudra alors juste payer les droits d’entrée de chaque site visité. Pour le bateau, ça vaut le coup pour un groupe de 3 personnes ou plus. On trouve les capitaines dans un bâtiment sur le port.

marche jusqu'au Kayangan lake - Coron

Vue en montant au Kayangan lake

Jour 2 : Plongée à Coron, Barracuda lake

Première journée de plongée du voyage pour tous les deux. Il faut savoir que Coron est une destination appréciée des plongeurs, particulièrement pour ces nombreuses épaves.

A cause de notre sieste de la veille un peu plus longue que prévue, il ne nous restait plus beaucoup de temps pour trouver un club ouvert et organiser la plongée. C’est comme ça que nous nous sommes retrouvés à Sanho dive. Ayant moyennement confiance au vu des signes « chinois » sur la porte, nous rentrons quand même et on finit par s’inscrire.

Je fais trois fun dives et Christophe deux baptêmes de plongée pour lesquelles il se débrouille pas mal du tout. Ils partent de la plage pour les premiers exercices ce qui est à mon avis bien mieux que les baptêmes direct du bateau.

En rentrant, expédition « trouver les horaires de bus pour Concepcion ». Mais entre un office du tourisme qui a déménagé et qui ferme tôt, et des gens qui donnent tous des horaires différents, ça ne semblait pas gagné. Deuxième expédition, retirer de l’argent. Il nous faut essayer plusieurs fois et avec plusieurs cartes avant d’y arriver. On a trouvé deux banques différentes. Et une astuce, ne pas choisir « cheking » mais plutôt « credit » ou meme « saving ».

Jour 3 : Une ballade à Concepcion, Busuanga

Et pourquoi pas aller à concepcion, à l’ouest de l’île ? Seul problème, nous ne savons pas trop comment y aller, ni ce qu’il y a à y faire. Mais nous prenons nos affaires et nous partons.

Voir que faire à concepcion, Busuanga.

Jour 4 : Plongées sur épaves à Coron

Coron est quand même connu pour ses épaves de la seconde guerre mondiale, ce serait dommage de ne pas en voir!

Plus d’explications sur les plongées à Coron ici.

Jour 5 : Le mont Tapyas

Ce jour est notre jour de repos. Nous avons décidé de profiter encore un peu de notre hôtel, le Coron Backpacker Guesthouse, avant de rejoindre Linapacan et El Nido. Il faut dire que par rapport à celui d’avant c’est du luxe, eau et café à volonté, eau avec un vrai débit dans les douches, cuisine avec frigo, wifi qui fonctionne au moins des fois, et salle commune sympa avec pleins de sièges et une télé. On en oublie presque les inconvénients d’un logement petit budget : c’est aussi habité par des petites bêtes, les murs sont ultra fins, et bien sur l’eau est froide.

Nous montons tout de même en haut du mont Tapyas pour une petite balade. Le chemin continue encore derrière la colline, nous le suivons sur une partie, chaleur exténuante.

En revenant on trouve des saucisses et du pain pour se faire de bons sandwichs. C’est étrange car sucré mais plutôt bon, on est donc content de notre midi.

Autres idées d’activités sur l’île de Busuanga

  • Aller aux sources chaudes de Makinit,
  • Il est possible de louer des motos/scooters. On vous parlera peut être seulement de la route allant à Salvation, mais il est aussi possible de prendre les petites routes partant vers l’est ou le nord.
  • Aller au Calauit safari, pour y voir zèbres, girafes, et autres animaux africains.
  • Rejoindre le nord et tenter de trouver des Dugongs. Si nous avions eu le temps et surtout avions trouvé plus d’informations avant, j’aurais aimé faire le tour de l’Île en passant par Concepcion et Salvation, en plusieurs jours (en bus si possible ou moto). Au nord se trouve quelques guesthouses, resort et clubs de plongées.

Galerie photo de Coron, Busuanga

Vous avez aimé, pensez à partager 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Vous aimez ce blog? Faites passer le mot :)