Helicoptere et croisiere pas chers aux Feroe?

Vous vous demandez où faire un tour en hélicoptère et ça pour presque rien?
Aux Feroe bien sur!
On décide donc de rejoindre Fugloy, tout au nord des iles Feroe, pour bien en profiter.
Cela nous fera une bonne demi heure d’helico pour moins de 30 euros! 

Un helicoptere presque gratuit

helicoptere-feroe-fugloy

L’helicoptere aux Feroe

Nous sommes à Torshavn et attendons l’hélicoptère que nous avons réservé à l’avance sur internet: https://www.atlantic.fo/en/book-and-plan/helicopter/timetable/

Bien sur nous n’attendons pas un tout petit hélicoptère, celui ci peut accueillir 14 passagers.
Le souffle quand l’helicoptere atterri est impressionnant… et le bruit. On se dépêche de monter dedans.
Ca y est il decolle, je vois l’herbe se coucher et les gens à terre rapetisser. Drôle d’impression que ce décollage à la verticale. J’adore! On a bien fait de choisir un trajet assez long. Il fait deux escales, une à Klaksvik, et une à Svinoy.

Sur Fugloy, nous descendons dans le village de Kirkja puis marchons jusqu’à l’autre village de l’ile de Hattarvik.

Une croisière presque gratuite

bateau-croisiere-fugloy-feroe

Bateau allant a Fugloy et Svinoy

Et maintenant, le bateau!
Une ballade en bateau très appréciée est le tour des iles de Fugloy et de Vinoy. En fait il s’agit tout simplement du bateau public qui fait une boucle entre Hvannasund, Kirkja, Hattarvik et l’ile de Svinoy. De nombreux touristes prennent donc ces bateaux sans en descendre pour une petite « croisière » à moindre coût. C’est un tour très sympa qui permet de s’approcher des falaises et de voir des oiseaux. 

De notre coté, nous avons un peu compliqué les choses.
Arrivés sur Fugloy en hélico, on hésite tout d’abord à y rester pour la nuit. Mais le temps n’étant pas mirifique, l’île plutôt endormie, et voyant qu’un bateau devrait passer bientôt (et qu’il y en a pas tant que ca), on décide de rejoindre Svinoy.

On attend donc dans le village d’Hattarvik (qui parait toujours bien vide), un éventuel bateau qui n’arrive pas. Au bout d’un moment une voiture arrive à un des quais, nous redonnant espoir, et quelques secondes plus tard un bateau apparaît derrière les falaises! Juste une heure de retard… 
L’homme de la voiture travaille en fait pour la compagnie de bateau et nous aide à aborder.

En effet nous comprenons que le bateau ne compte pas vraiment s’arrêter pour sortir un pont. Il reste la a tanguer et laisse un petit espace mouvant entre lui et le quai. L’astuce est de bien calculer son coup pour entrer dans le bateau au bon moment. On profite de la vue et des oiseaux, certains volants juste à la surface de la mer.

Peu de monde descend à Svinoy. Il faut dire que cette île aussi n’est pas bien grande. Nous comptions randonner mais vu le mauvais temps on s’arrête rapidement et repartons le lendemain par le premier bateau pour Hvannasund.

 

Vous avez aimé, pensez à partager 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Vous aimez ce blog? Faites passer le mot :)