4 jours à Aitutaki aux iles cook

ile cook carte touristique aitutaki

A côté d’Aitutaki, Rarotonga c’est l’effervescence. Aitutaki est encore plus calme, et en fait j’adore. J’adore car c’est mignon. Ça sent l’herbe fraiche, on retrouve seulement quelques maisons au bord de la route principale. Route principale qui n’est même pas goudronnée sur tout le tour de l’ile.

Jour 1, arrivée à Aitutaki

Quand j’arrive dans le tout petit aéroport, dans un tout petit avion pouvant contenir pas plus de 35 personnes, il n’y a personne de ma guesthouse à l’aéroport. Heureusement, une femme d’un autre hôtel m’emmène.

C’est génial j’ai une grande chambre pour moi, avec cuisine et salle de bain. Je trouve la famille qui gère ma guesthouse un peu bizarre et intimidante. Faut dire c’est encore des mastodontes.

C’est la fin de journée, je me ballade sur la plage. Des petits poissons en groupe font des vagues en sautant hors de l’eau.
Après des courses (tout est très cher) et un burger dans un takeaway (super bon celui là), je vois un coucher de soleil incroyable.
Je réserve une croisière sur le lagon pour le surlendemain puis dodo.

ile cook coucher de soleil mer aitutaki sunset

Jour 2, tour en vélo

Il pleut, ça ne donne pas envie alors je fais la grasse matinée. Finalement ça s’arrête et je me décide difficilement à me lever. Je loue un vélo et pars visiter l’ile. Les routes goudronées disparaissent dans le sud. Je me retrouve sur des petites routes agréables et croise des poules et des énormes crabes. Jolie vue sur le Lagon et les motus (les petites iles du lagon). J’ai toujours pas la forme et me retrouve à pousser mon vélo dans les quelques montées.

Le soir, je découvre qu’il est impossible d’activer l’eau chaude de la douche, contrairement à mes espoirs de la veille du à un bouton ambigu dans la cuisine, il n’y a juste pas d’eau chaude.

Jour 3, Ootu Beach

La croisière sur le lagon est annulée à cause du mauvais temps. Je pars pour Ootu beach. Il n’y a pas grand chose a faire. Enfin surtout parce que c’est nuageux et qu’il pleuviote régulièrement.

J’en profite pour goûter une spécialité locale, du poisson cru dans une noix de coco, délicieux. Sinon il y a possibilité de louer de l’équipement de snorkeling, une planche de standup paddle, des canoes. La femme qui m’a pris en stop me donne rdv a 15h30 heure où elle fini le boulot pour me ramener.

Jour 4, le lagon

En pleine nuit je crois presque à un cyclone. La pluie tombe sans s’arrêter un instant et le vent souffle très fort. La croisière va elle être annulée? Et non, vous en serez plus dans l’article croisière sur le lagon.

Le soir je vais voir le show d’une « Island night » qui se déroule ce soir juste à côté de mon hôtel. Le buffet commence à 19h mais on peut aussi venir pour voir les danses seulement à 20h30.

Niveau découverte animalière, je rencontre un énorme cafard volant encore plus gros que ceux que j’ai vu en Australie mais…. c’est pas dangereux. Ouais enfin après avoir crié à l’aide j’ai de quoi me battre maintenant.

insectes anti cafard iles cook rarotonga

Jour 4, point of view

Il fait beau! Quelques nuages, un peu de vent mais il fait beau. Je peux donc suivre mon programme et je monte au sommet du Maungapu (124m!) pour le point de vue. Il n’est pas trop loin de l’hotel ce sera vite fait. C’est jolie un lagon quand même. Le chemin continue après le sommet et traverse l’ile. J’en fais une partie pour la vue dont je ne me lasse pas.

Au retour je longe la route principale (enfin la seule) jusqu’à ma guesthouse à 5-10mins. A la suite s’arrête une mobylette et un pickup me proposant de m’emmener « do you wanna a ride? », ah bin cette fois ça ira je vais juste à côté. Deux jeunes hommes, deux locaux, dont un qui en profite même pour me demander ce que je fais ce soir. C’est bête que je ne découvre que maintenant comment rencontrer des locaux ;).
La solution? sortez vos shorts les filles!

Des courses, un burger, et je prend l’avion. Il semblerait que j’ai bouclé.

Vous avez aimé, pensez à partager 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Vous aimez le blog? Faites passer le mot :)