Faire une escale en Chine à l´aéroport de Shanghai

Aéroport de shanghai

Un voyage en Asie ? Il y a de grandes chances que vous deviez faire une escale en Chine. Dans mes souvenirs de précédents transferts ce n’est pas le plus simple. Le dernière fois j’avais du passer à l’aéroport domestique. Heureusement cette fois juste une escale à Shanghai. Je retrouve l’ambiance chinoise. En gros ça a l’air bordélique et on ne comprend pas bien ce qu’il se passe.

Pendant qu’on fait la queue pour le transfert, un homme s’agite et crie tout en vérifiant les tickets sans avoir vraiment l’air de les regarder. Deux autres femmes s’amusent à réaligner les piquets de file d’attente ou il n’y a personne. Une autre femme fait passer des voyageurs aux « bornes automatiques », mais en renvoie finalement les 3/4, ça ne marche pas… quatre autres attendent sans rien faire à la porte. Pendant ce temps on passe doucement aux deux guichets ouverts, flippe quand les deux femmes passent une plombe en discutant et regardant le passeport, mais finalement on passe. Jusqu’à la file suivante…

Deux heures pour passer dans la zone d’embarquement !

Pour rajouter à nos incompréhensions nous ne saurons jamais si le premier resto ou nous avons tenté de manger prenait une quelconque carte bleue ou non. La serveuse nous montrant un papier qui a l’air de dire que c’est bon, mais tout en faisant non de la tête, et en nous disant parfois « card wizard ». Oui ou non alors pour la carte du magicien?! Une escale en Chine, et de 16h dans l´aéroport, c’est long…

Info: pensez bien à prévoir de la marge en cas de transfert, on l’a bien compris c’est pas bien rapide ici. Mais pas trop longtemps non plus, bien que les sièges ne soient pas trop inconfortables pour dormir.

Vous avez aimé, pensez à partager 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Vous aimez ce blog? Faites passer le mot :)