Santiago, capitale agreable

De retour au Chili !

Une étape à Santiago avant notre départ pour l’ile de pâques.
Contrairement à Bogota, nous galérons un peu pour rejoindre le centre ville et notre logement. Il faut dire que quand les locaux te donnent de fausses infos, ça n’aide pas.
Après un bus dans un sens, un autre, une erreur d’arrêt, une fraude involontaire(validé par le conducteur ayant pitié de nous lorsqu’il comprend qu’on ne savait pas qu’il fallait une carte, qu’il est tard, et qu’on est trempé), on arrive à peu prés dans notre quartier.
Il nous faut ensuite l’aide d’une gentille chilienne, qui nous voyant dans le désarroi (mais il nous a laissé où là le bus??), nous ramène sur la bonne rue.

carte metro santiago de chile

Plus pratique pour se déplacer: le metro!

Nous arrivons enfin dans notre Airbnb. Souhaitant un peu de confort nous avons réservé une chambre dans un immeuble avec piscine. Seul hic, on avait oublié qu’ici c’est maintenant l’automne et qu’il fait plutôt froid…
Tant pis au moins on a une jolie chambre avec salle de bain privée.
Et même une baignoire ! Ça remplacera la piscine.
Ça sent les grasses mat’ tout ça !

La ville de Santiago est agréable, propre, pleine de grande avenues, de cafés, on s’y sent plutôt bien. Par contre je ne l’ai pas trouvé particulièrement jolie (malgré les montagnes en arrière plan) et je n’ai pas l’impression qu’il y ait beaucoup d’attractions touristiques dans la ville elle même.

Nous nous baladons quand même dans ses rues, visitons le musée des beaux art, gratuits le dimanche, et montons au Cerro Santa Lucia et Cerro San Cristobal.
Et pour nous récompenser de toute cette marche, on s’arrête au glacier « Emporio la rosa » qui font des bâtonnets maison très originaux.

Vous avez aimé, pensez à partager 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Vous aimez ce blog? Faites passer le mot :)