Iguazu, cascades et arcs-en-ciel

chutes d'iguazu

Notre première grande étape en Amérique du sud sera surement une des plus belles.
Pratiquement tout le monde, même sans le savoir, même sans s’en souvenir, a entendu parlé ou vu une image de ces chutes.
En effet, elles font indéniablement partie des cascades les plus impressionnantes au monde. Une visite à ne pas manquer. Deux parc nationaux, un du côté argentin et un du côté brésilien permet de les découvrir.
Pour quelques informations pratiques lisez « Budget chutes d’Iguazu et autres informations« . Et pour notre expérience, c’est juste après.

Visiter Iguacu du côté Brésil

iguazu

Nous avons commencé par le Brésil, et je pense que c’est une bonne mise en bouche.
Le sentier commence directement à un point de vue. Presque toutes les cascades sont alignées devant nous. C’est le retour du «Whaouu effect»!
Le sentier est bien fait, il longe ensuite la rivière, on ne perd donc pas de vue les cascades.
Par contre, c’est un peu l’embouteillage et lorsqu’au milieu du trajet une file d’attente se forme pour pouvoir accéder à une plate-forme de point de vu, nous commençons à maudire l’humanité. Et oui, il faut que chacun ait la plateforme pour lui tout seul pendant 5 bonnes minutes, pour se prendre en photos!!
Conclusion tant pis pour la vue, on passe à la suivante,

Heureusement, le sentier se termine en beauté, à la cascade de la gorge du diable ! Toujours blindée de selfieurs compulsifs, mais au moins on avance, et qu’est ce que c’est beau ! Impressionnant !
Nous finissons le parcours au bout d’environ 3h de marche et contemplation.

Sur le chemin nous croisons nos premiers coatis. Animaux bien mignons mais aussi bien gourmands.
Je réalise que dans mon imagination, les chutes ne ressemblait pas à ça. Il faut dire que je n’y avait jamais vraiment réfléchi. J’avais juste comme une image de ce lieu mythique. Je les imaginais dans la nature (ça c’est bon), mais beaucoup plus hautes, un peu irréelles. En fait elles ne sont pas très hautes (enfin environ 80m pour la plus haute quand même), mais par contre il y en beaucoup.

Visiter Iguazu du côté Argentine

Le lendemain nous partons en Argentine pour visiter… les cascades.
De ce cote du parc, il existe plusieurs sentiers.
Nous avons choisi notre parcours et l`ordre des sentiers un peu au hasard mais je suis contente de notre choix.
Nous commençons vers 13h par le sentier du bas. Puis enchaînons par le sentier du haut.
Arrivé au point de vue numéro 42 (bon ok c’est peut être pas le 42), je sens l’émotion monter. Un peu comme après un film triste qui finit bien.
C’est juste trop beau! Cascades et arcs -en-ciel au milieu de la jungle, encore et encore. Je crois que ce sera mon point de vue le plus marquant. Quoi que, ce n’est pas fini… 

Nous n’avons pas croisé trop de monde sur ces sentiers et la balade était très agréable.
Nous retrouvons nos amis les coatis, spécialement, près des tables de picnic. C’est amusant, tant qu’ils nous laissent tranquille, de les voir passer sous les tables en courant, et essayer de piquer ce qui se trouve dessus. Les touristes pris pour cible ne sont pas très heureux. Fallait pas commencer à les nourrir !
Nous croisons aussi des varans, des papillons, des oiseaux et des crocodiles.

Deuxième jours à Iguazu

Le lendemain, nous retournons au parc et y passons encore plusieurs heures.
A 9h30, nous partons sur le sentier Macuco, pour une longue marche à travers la foret. Si vous n’aimez pas les araignées je ne vous le conseille pas. Ou alors ne levez pas la tete en marchant. Au bout, une petite cascade rafraîchissante.

Puis pour un contraste parfait, c’est le moment de se rendre en haut de la gorge du diable.

gorge du diable, iguazu

Un petit train nous emmène au début de la passerelle. Étonnant, celle ci passe au dessus de la rivière, pendant plus d’un kilomètre, pour arriver en haut de la cascade. Je pense n’avoir jamais réalisé qu’une rivière pouvait être aussi large.
Nous retrouvons ici le monde, mais restons tout de même contemplatif devant la puissance de ces chutes. Il y a tellement de vapeur d’eau que l’autre côté de la rivière en est caché.

Autres activités autour d’Iguazu

Dans les parcs il y a déjà plusieurs activités possible pour rallonger un peu la visite. Les plus populaires étant les tours en bateau au pied des chutes.
Du côte de Foz de Iguacu au Bresil, les principales activités annexes sont la visite du parc aux oiseaux « Parque das Aves » et le barrage d’Itaipu.
En argentine, nous avons visité le parc Guira Oga, sur la route des chutes.
Il est aussi possible d’aller à la marque des trois frontières et de faire une excursion au Paraguay.

 

Vous avez aimé, pensez à partager 🙂

2 thoughts on “Iguazu, cascades et arcs-en-ciel”

  1. Julien says:

    Les photos sont magnifiques !

    1. valeriane says:

      Et si tu savais, ce n’est même pas du a mes dons de photographe. C’est juste trop beau la bas! Il faut que tu viennes voir ca en vrai. Bienvenue sur le blog 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Vous aimez le blog? Faites passer le mot :)