Exmouth et Cape Range NP

charles knife

Drôle de ville. Je l’imaginais un tantiné plus animée, même vers 18h. C’est assez étendu, seulement composée de maisons récentes vite fabriquées en taule. Dur de trouver un « centre ville ». Il semble que tout tourne autour du requin baleine qui passe au large chaque année entre avril et août.
Nous dormons dans un camping en ville et nous réveillons le lendemain avec un petit déjeuner au fois gras. Petit craquage, on avait un frigo, il fallait bien en profiter.

foie gras

Le lendemain nous allons au Cape Range National Park où on peut dormir au bord de la plage. A l’entrée, les rangers nous indiquent quel campsite est libre pour le soir, nous disent de le réserver en posant notre tente où ce qu’on peut et d’aller payer au campground d’à côté. Des volontaires s’occupent du paiement. Ils sont pas trop mal ici dans une grand campingcar et avec un bateau pour partir pêcher.

On laisse à notre emplacement notre matelas et un gros bidon d’eau et on visite le parc.
Il y a deux canyons, Yardie Creek et Mandu Gorge, le premier avec une rivière se jetant dans la mer, le deuxième sec mais avec une marche plus intéressante.

OLYMPUS-DIGITAL-CAMERA

On s’arrête ensuite sur plusieurs jolies plages et site de snorkeling, dont Oyster stack et Turquoise bay. On ne fait pas de snorkeling mais on voit néanmoins quelques beaux poissons multicolore, et des blue spotted lagoon sting ray. A Turquoise bay une vingtaine de gros poissons très claires nous tournent autour.

Le soir on s’installe au camping et on attend l’éclipse de lune en regardant les étoiles. Un très beau ciel avec des milliers d’étoiles mais qui se voile petit à petit. Pâte et Big bang theory la série et au dodo.
Le lendemain on repasse de plage en plage et on se baigne à nouveau. On croise un kangourou du matin et mon premier échidnés qui traverse la route.
Puis nous revenons à Exmouth pour une aprèm relax au camping. Mauvaise nouvelle du jour (tiens ça faisait longtemps), on rentre dans une voiture à l’arrêt dans un parking.

Dernier jour, il reste deux canyons sur le chemin, le premier qui est fermé, et Charles Knife Canyon où la route monte et s’arrête à plusieurs point de vue. Le reste de la journée se résume à de la route pour se rapprocher de Karijini.

Vous avez aimé, pensez à partager 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Vous aimez le blog? Faites passer le mot :)